Accès aux soins


Les usagers de drogues sont confrontés à de multiples risques sanitaires (overdose, abcès, infections liées aux VIH et au VHC, troubles psychiatriques…) et dans le même temps, du fait même de leur dépendance, se voient souvent exclus du système de soins. La politique de Réduction des Risques (RDR), développée en France depuis la fin des années quatre-vingt, permet de prévenir certains de ces risques par l’accès à des matériels stériles d’injection et favorise un meilleur accès aux soins par la prescription de traitements de substitution aux opiacés. Cette politique doit cependant être relayée sur le terrain, à partir de stratégies locales, par la diffusion d’informations auprès des publics concernés, la mise à disposition d’outils de prévention, mais également par la sensibilisation des acteurs de santé aux difficultés rencontrées par ces publics.

Passez sur le thème de votre choix pour accéder aux documents

  Pratiques politiques santé

  Réduction des risques