Partenaires locaux

  

Liens Internationaux

  

Partenaires transnationaux

  • OKANA est l’organisation grecque de lutte contre les toxicodépendances, en charge de la coordination des services prescripteurs de traitements de substitution sur le territoire national. Ceux-ci n’ont été accessibles que très tardivement, en Grèce tout comme en France, du fait de la résistance des dispositifs de soins. La grande accessibilité de matériels stériles d’injection en pharmacies a néanmoins permis de réduire considérablement les risques liés à l’épidémie de Sida. Le projet Proptiki favorise la formation et l’accès à l’emploi de publics ex-toxicodépendants, ou toxicodépendants en traitement. D’autres objectifs sont la formation de formateurs et la constitution de réseaux locaux et nationaux d’entreprises susceptibles de participer à l’insertion de ces publics.

    www.okana.gr/en/index.php
  • SOLCOROMA Sol.Co.Roma est une organisation italienne fédérant plus de soixante-dix coopératives sociales sur les territoires de la région du Lazio.
    Le projet de Sol.Co.Roma, dans le cadre du programme Equal, concerne l’étude et l’expérimentation de modèles intégrés au sens de la loi 328-2000 entre les services sanitaires (mis en place par les agences sanitaires locales) et sociaux (mis en place par les communes et la province) en synergie avec le troisième secteur (coopératives sociales et volontariat).

    www.solcoroma.net/equal.asp
  • La coopérative Villa Maraini est née à Rome en février 1980, face à la nécessité de permettre l’accès à l’emploi de publics ex-toxicodépendants. Elle était donc déjà une coopérative “sociale” avant que n’existent les lois qui en ont fondé la réglementation : la loi nationale de 1991 (n° 381) et la loi régionale (Lazio 1996 n° 24). Elle peut donc être considérée comme une “pionnière” de la coopération sociale avec tous les avantages et les inconvénients que cela peut comporter.

    En vingt-cinq ans, la coopérative a développé différentes activités et s’est spécialisée en deux secteurs principaux : le secteur typographie, intégrant la photocomposition graphique et informatique, et le secteur entretien de parcs et jardins ; chacun de ces secteurs assure la formation professionnelle des publics recrutés.

    www.villamaraini.it/
  • Fédération de coopératives sociales de Pescara, en Italie, engagée dans un partenariat avec une Communauté de communes et un centre de soins spécialisés pour la construction de nouvelles réponses pour l’accès à l’emploi par la création d’un réseau d’entreprises.

    www.consorzioforcoop.it/
  • Atelier Arte e Expressão

    équipe portugaise de la ville de Caldas da Rainha, au nord de Lisbonne, développant un projet de sensibilisation et de formation à des techniques artistiques.

    www.atelier-arte-expressao.org
  • Social support projects

       équipe lituanienne, composée de personnes de la mairie de Vilnius, du collège coopératif ayant mis en œuvre un projet de restaurant végétarien à partir de deux constats : les professionnels du tourisme quittent la Lituanie pour l’Europe de l’Ouest, les touristes arrivent de l’Ouest et les infrastructures sont insuffisantes.

    www.manoguru.lt/nugalek-priklausomybe/lt/apie-equal/

  

Liens Nationaux

  • Site de la (MILDT) Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et la Toxicomanie qui est chargée de coordonner l’action des pouvoirs publics en matière de lutte contre la drogue et la toxicomanie en veillant à la cohérence entre les différentes approches préventive, sanitaire, répressive et internationale.

    www.drogues.gouv.fr
  • L’Observatoire français des drogues et des toxicomanies est un organisme public chargé du recueil, de l’analyse et de la synthèse des données relatives aux drogues illicites, à l’alcool et au tabac en France

    www.ofdt.fr
  • L’institut national de prévention et d’éducation pour la santé est un établissement public administratif créé par la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé.
    L’institut est un acteur de santé publique plus particulièrement chargé de mettre en œuvre les politiques de prévention et d’éducation pour la santé dans le cadre plus général des orientations de la politique de santé publique fixées par le gouvernement.
    La loi du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique a élargi ses missions initiales à la participation à la gestion des situations urgentes ou exceptionnelles ayant des conséquences sanitaires collectives et à la formation à l’éducation pour la santé.

    Se trouve sur le site un catalogue en ligne ou l’on peut se procurer Affiches, dépliants, brochures, mais aussi coffrets d'éducation pour la santé, outils médecins, livres, matériel audio et vidéo, l'INPES propose au grand public et aux professionnels de l’éducation et de la santé quelque 250 documents différents

    www.inpes.sante.fr
  • Pour trouver des informations sur le dopage.

    www.santesport.gouv.fr
  • Association Nationale des Intervenants en Toxicomanie et Addictologie

    www.anitea.fr/index.php
  • Association Française pour la Réduction des risques

    a-f-r.org/plume/
  • Autosupport et réduction des risques parmi les usagers des drogues

    www.asud.org/
  • Fédération Française d'Addictologie réunit la plupart des associations professionnelles intervenant dans les champs des addictions (alcoologie, tabacologie, interventions en toxicomanie).

    www.addictologie.org/

  • www.anpaa.asso.fr

  • www.aides.org/

  • www.medecinsdumonde.org/

  

FSE